"Haïr son corps, le porter en fardeau..."

JE ME HAIS !

bebetter     

Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais ! Je me hais...


Pourquoi suis je comme ca ? Je me deteste ....


I wanna be perfect ! I wanna be thin !                 


Parce que être fort, c'est sourire quand tout va mal !       

 

               



12/01/2010
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour